Pourquoi l'Afrique est pauvre en 6 points

Actualités -

Pourquoi l'Afrique est pauvre en 6 points

L’un des plus grands paradoxes de notre monde, ce situe en Afrique. Si tu as cliqué sur cet article c’est que toi aussi tu as été confronté à ce paradoxe.

Pourquoi les africains sont pauvres, alors que l’Afrique est le continent le plus riche en matière première ?

C’est la question que se sont posés beaucoup de monde et il y a de nombreuses pistes et différentes opinions sur le sujet.

Afrique

Dans cet article nous parlerons principalement de l’Afrique sub-saharienne, en effet l’Afrique du nord à une histoire et une situation qui est différentes des autres pays d’Afrique.

Bienvenue sur vie-africaine, installe-toi correctement et lis entièrement cet article qui nous a fait faire de nombreuses recherches sur le sujet.

1. Le système économique

 

 

Comme dit dans cette vidéo, l’Afrique souffre d’une énorme dette dont elle ne peut s’acquitter. Les premiers prêts accordés à de nombreux pays du continent, ne peuvent pas être remboursés.

Surtout que les délais de remboursements sont parfois tellement courts que les ressources exploitées doivent vendues à des pays bien spécifiques et à des prix bradés.

2. Le passé colonial de l’Afrique

L’histoire de l’Afrique est malheureusement peu connue et peu de gens savent que pendant longtemps il y avait de nombreux royaumes en Afrique.

Mais avant cela la première vague d’esclavage en Afrique arrive très tôt, au 8ème siècle de nombreux africains sont réduits en esclaves par les populations arabes qui viennent du nord de l’Afrique et qui traversent le désert pour chercher des esclaves. Des millions de personnes subiront ce traitement au cours de nombreux siècles.

Aux alentours du 12ème siècle, des archéologues ont retrouvé la trace de nombreux royaume en Afrique, notamment l’empire du Mali. On sait que durant cette période les africains étaient divisés dans de nombreux groupes mais que la population globale de l’Afrique était plutôt basse.

robes africaines

C’est en 1400 que les premiers colons européens sont arrivés en Afrique dans le but d’utiliser des esclaves. Les portugais furent les premiers à utiliser des esclaves africains pour cultiver des plantations sur la côte ouest de l’Afrique.

Il s’en suit plus de 400 ans de colonisations et de commerce triangulaire. Des millions d’africains seront vendues aux Antilles et en Amérique pour travailler dans les champs.

Encore aujourd’hui une telle redistribution de la population africaine à un impact énorme sur la capacité de production de certains pays. Il y a aussi le fait que certains pays ne développaient pas du tout leurs colonies et ont parfois quitté l’Afrique sans laisser la possibilité aux africains de continuer de produire.

Chaque pays africain hérite donc d’une situation compliquée lorsqu’ils deviennent indépendants, d’un point de vue économique, politique et sanitaire.

3. Les politiciens en Afrique

Comme vue juste avant, l’Afrique hérite à la fin de la colonisation d’une situation compliquée. Cette situation délicate entraine de nombreux conflits dans certaines de ces régions. De plus, d’en beaucoup de pays surtout en Afrique de l’ouest ce sont des occidentaux qui placent les présidents et les personnes à des places importantes.

Au cours des décennies et des siècles qui ont suivies la décolonisations l’Afrique a dû faire face à de nombreux conflits très violents et des prises de pouvoirs par des groupes armés.

Politique en Afrique

A ça se couple les pouvoirs politiques corrompus, les détendeurs du pouvoir qui ne pensent qu’à leurs enrichissements personnels et qui laisse des compagnies étrangères exploiter les ressources de leurs pays en échange de pot de vin.

L’africain moyen n’a donc que très peu de possibilité de se développer au cours de sa vie, tant le manque d’institution et le manque de déboucher est courant en Afrique. Aujourd’hui d’ailleurs la plupart des projets visant le développement de l’Afrique viennent d’étrangers ou de la diaspora africaine répartie un peu partout dans le monde.

4. Les inégalités

Comme vue précédemment les politiciens ont une fâcheuse tendance à prendre les ressources produites par le pays. Mais ce ne sont pas les seuls, avec la mondialisation et la facilité de voyager, les quelques personnes ayant réussis à faire fortune depuis un pays africain préfères dans la majorité des cas partir vivre à l’étrangers.

akon city

Certains pays africains ont le taux de croissance le plus élevé dans le monde, alors que la misère continue d’augmente dans le même pays. Ce qui fait que peu d’individus possèdent une majorité du capital produit par un pays. Et cet n’est pas réinjecté dans le développement du pays, ce qui fait que l’éducation et la santé des citoyens ne s’améliore pas.

Et pire encore à cause de la mauvaise répartition des richesses, la pauvreté ne faire que de grandir. Certains pays comme le Nigeria connaissent des bonds démographiques énormes et malheureusement les moyens ne suivent pas au sein du pays. Ce déséquilibre grandissant est de plus en plus dangereux pour les populations africaines qui bientôt devront faire face à de nouvelles crises.

5. Les guerres

Certaines zones en Afrique sont très instables et de nombreux conflits éclatent. L’année 2020 fut particulièrement violente dans de nombreuses régions d’Afrique et de nombreux groupes armés prolifèrent à travers tout le continent.

En plus de grands conflits qui durent depuis des années maintenant comme au Congo ou au Sahel, l’Ethiopie a vue la naissance d’un nouveau conflit sur ses terres.

Toutes ces guerres et ces nombreux groupes armés qui se déplacent mettent en périls le développement global de l’Afrique. Certains endroits reculés ne sont parfois plus accessibles à cause du danger que cela représente d’aller y apporter des vivres et des produits sanitaires.

Soldat africain

Depuis les années 90 jusqu’à aujourd’hui, l’Afrique est devenue le continent qui recense le plus de conflits armés et aussi le plus de mort dû à des conflits.

Mais le problème des conflits est souvent lui-même lié à la pauvreté, ces groupes armés et rebelle deviennent violent pour accaparer le peu de ressource que possède leurs voisins, ce qui créer encore plus de pauvreté et entraine les gens dans une roue infernale. La grande majorité de ces conflits sont à une échelle locale, il n’y a pas beaucoup de conflits entre les pays eux-mêmes mais les différents groupes ethniques on du mal à cohabiter ensemble.

Il est malheureusement impossible de quantifier les dégâts causés par ces conflits armés, tant les pertes d’un point de vue humain et économique sont grandes. Et personne ne saurait dire quand et comment cela pourra prendre fin.

6. Les problèmes sanitaires

La pauvreté entraine de nombreux problèmes, la guerre comme vue précédemment en est l’un d’eux, mais un autre problème auquel est confronté l’Afrique et plus particulièrement les populations les plus touchés par la pauvreté est la maladie.

Bien que le continent ait été en grande partie épargné par l’épidémie actuel de coronavirus, il fut touché par d’autre maladie comme notamment Ebola ou le virus du HIV.

le coronavirus en Afrique

La situation semble aller de mieux en mieux, l’espérance de vie en Afrique a augmenté de d’environ 11ans depuis le début du 21eme siècle. De plus en plus de gens ont accès à des équipements sanitaires et à des médicaments, notamment contre le paludisme et les maladies diarrhéiques.

Malheureusement le manque de moyen entraine encore des crises sanitaires grave, comme au Congo qui a été sérieusement touché par des conflits entrainant un manque d’hygiène au sein de la population, ce qui a favorisé la transmission de maladie. Ou encore l’épidémie de Ebola qui a couté la vie a des milliers de personnes en quelques années et principalement au Congo.

Quelle situation pour l’Afrique dans le futur ?

Eh, bien tout n’est pas perdue et il ne faut absolument pas prendre en compte tous ces facteurs et se dire qu’on ne peut plus rien faire. Il ne faut surtout pas abandonner et continué d’entreprendre et de développer ce que nous avons de plus cher.

L’Afrique a les capacités pour se défaire de cette situation, il reste encore beaucoup de richesse à cultiver et il faut soutenir et étendre sa culture. N’hésite pas à acheter des produits africains et à soutenir les commerçants qui mettent en avant ces produits. C’est uniquement avec de l’entre aide que nous nous en sortirons.

tissu wax


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés