Top 10 des meilleurs plats africains en 2020

Top 10 des meilleurs plats africains en 2020

Salut à toi ! Si comme nous adore manger et cherche constamment à découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux plats alors tu es au bon endroit.

Nous allons te détailler les meilleurs plats africains selon nous. Quels sont les ingrédients qui les composent, de quelles façons sont-ils préparés, de quelles régions viennent t’ils. Tu sauras tout en lisant notre article.

Chez vie-africaine.com nous sommes tous issues de la culture africaine et nous continuons tous les jours à transmettre cette culture et à en découvrir toutes les facettes, alors installe toi bien et c’est parti !

1. Le poulet DG du Cameroun

Le poulet DG qui veut dire poulet du directeur général, est un plat camerounais qui était à son origine réservé aux personnes de ayant une certaine importance sociale, d’où son nom.

Il s’agit d’une sorte de ragoût composé de :

  • Poulet frit avec du curry et du gingembre
  • Légumes émincés et sautés (carottes, oignons, poireaux, tomates, haricots verts…)
  • Et de rondelles de bananes plantins frites

C’est une recette qui est née dans les rues de Yaoundé, la capitale du Cameroun. Cette recette servait comme son nom l’indique de repas rapide pour les gens des quartiers d’affaires.

poulet DG

2. Le garba

Plat populaire de Côte d’Ivoire, il se compose principalement d’attiéké, qui est une sorte de semoule faite à partir de manioc.

Accompagné avec du thon frit, de piment frais, de tomates, d’oignon le tout relevé par un cube d’assaisonnement.

C’est un plat très populaire auprès des jeunes garçons de Côte d’Ivoire, rapide et pas trop cher, il est parfait pour les journées de travails.

garba

3. Le bobotie

Le Bobotie est un plat d’Afrique du Sud qui aurait été importé par les colons hollandais au 17ème siècle. On retrouve d’ailleurs ce plat dans tous les pays autour de l’Afrique du Sud mais aussi en Argentine, où se sont installés un groupe de colons hollandais.

Originalement fait avec du porc ou du mouton, il est plus commun aujourd’hui de le voir préparé avec du bœuf ou de l’agneau.

Composition :

  • De la viande
  • Poudre de curry
  • Du sambal ou du chutney
  • DU gingembre
  • De la marjolaine
  • Des fruits comme (des abricots ou raisins secs, des noix, des noix de coco, des bananes et du zeste de citron)
  • Et du riz basmati avec du curcuma
le bobotie

4. Le yassa

Plat sénégalo-malien, le yassa est très présent dans toute l’Afrique-Occidentale et surtout les pays francophones. C’est un plat simple très apprécié car il est rapide à faire et les ingrédients ne coutent pas chers.

Des oignons frits, du riz et de la viande marinée (le plus souvent du poulet) et un peu de citron, de moutarde et de piment sont tous ce qu’il te faut pour faire un bon yassa.

le yassa

5. Le doro wat

Présent en Ethiopie et en Erythrée, le doro wat est un plat populaire de l’Afrique de l’est. C’est un type de ragout à base de poulet avec une sauce au piment. Le plat est servi avec des œufs et des légumes, le tout sur une galette à base de farine de teff que l’on appelle injeera.

doro wat

6. Le couscous

Plat ultrapopulaire dans le monde entiers et emblématique de l’Afrique du nord, le couscous existe en beaucoup de variante selon les différents endroits. Issue dans mélange de cuisine berbère et juive du Maghreb il existe en fonction du pays de grandes différences entre les différents types de couscous.

La base est la même pour tous, c’est de la semoule mélangée à un peu d’huile d’olive. Pour la suite tout dépend de quelle région tu es et de l’occasion à laquelle tu manges un couscous. Différents types de viande voir même du poisson, avec ou sans légumes, les différentes combinaisons sont énormes.

Par exemple au Maroc le couscous avec des légumes n’est jamais servi lors des cérémonies sauf les enterrements, il y existe différents types de couscous pour différentes fêtes célébrées.

C’est donc à toi de trouver qu’elle est la combinaison qui te va le mieux avec du poisson ou de l’agneau ou comme en France avec différents types de viandes mélangées. Des légumes, des œufs, du piment ou différents féculents peuvent être choisie dans un couscous.

couscous

7. Le ndolè

A la base ndolè est le nom d’une plante endémique au sud-ouest du Cameroun. C’est un très bel arbuste qui pousse dans les régions montagneuses et humides. Cette plante est utilisée depuis très longtemps pour ces nombreuses vertus thérapeutiques notamment contre les parasites intestinaux, les maux de têtes et la malaria.

Pour le plat il s’agit de récupérer quelques feuilles de cet arbuste et de les faire bouillir plusieurs fois pour faire disparaître le goût amer, la texture et la couleur doivent être proche des épinards. Ce plat est très long à préparer mais est bon marché et est très apprécié par les camerounais.

Servis avec de la viande cuite en petit morceaux, du poisson fumé ou des crevettes pour les protéines et avec des bananes plantins ou du manioc.

Le ndolè même s’il est un eu présent au Nigeria est le plat traditionnel camerounais. Les feuilles de ndolè sont d’ailleurs exportées dans de nombreux endroits dans le monde.

ndolè

8. Le Thiéboudienne

Il existe deux variations de thieb, le thiéboudienne plus classique qui signifie littéralement « riz au poisson » et le thiebouyappe qui est une variante remplaçant le poisson par de la viande.

Ces deux variantes sont les plats les plus célèbres de la cuisine sénégalaise, c’est le plat national du Sénégal.

Il s’agit d’une base de riz avec du poisson, de la sauce tomate et des légumes comme du chou, des carottes, du manioc etc…

plat africain

9. Le tajine

Plat d’Afrique du nord, il est surtout associé au Maroc. Le tajine est célèbre car c’est un plat familial servit dans un plat très atypique et très décoré.

Issue de la cuisine berbère mais trouvant des origines dans la Grèce antique, le tajine est une sorte de ragoût qui peut être composé de pleins d’ingrédients différents comme du poisson, de la volaille, différents types de viandes, différents légumes ou fruits (des abricots secs ou des pruneaux), différents épices et de l’huile d’olive.

Tajine

10. Le mafé

Originaire du Mali, notamment du peuple mandingue et consommé dans une grande partie de l’Afrique subsaharienne.

Le mafé est plat à base de viande ou de poisson cuit dans une sauce au beurre de cacahuète et accompagné avec du riz créole.

mafé

Conclusion

Si tu souhaites cuisiner un de ces plats, n’hésites pas à nous envoyer le résultat. Et si tu cherches des vêtements, des bijoux ou de la décoration sur la culture africaine, viens faire un tour sur notre boutique !

 

tenue africaine


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés